Téléphoner Message

Conseils pour l’ensilage d‘herbe

Une qualité d’ensilage élevée est la base du rendement optimum du fourrage de base. Notre service vous indique tous les facteurs de gestion importants pour la production d'ensilages d'herbe de qualité fourragère supérieure.

Entretien de la prairie naturelle

Comptent parmi l'entretien correct des herbages :

  • Le nivellement et le roulage
  • Une fumure adaptée
  • Un semis complémentaire régulier au printemps ou à l‘automne

Ainsi, à titre d’exemple, une utilisation intensive, des coupes tardives, les destructions des semences par le froid, les dommages dus aux rongeurs, au piétinement ou encore les dégâts résultant des ornières, sont à l’origine de lacunes indésirables dans les tapis herbeux. Les rendements de MS tout comme les concentrations énergétiques régressent au fil des ans.

Le bon stade de coupe

Le stade optimal de coupe est atteint juste avant l‘épiaison/l’apparition de la panicule des graminées essentielles, qui ont alors une teneur en fibres brutes de ≤ 24 % de MS. Ensuite, l’ensilage de lignine dégrade de plus en plus la digestibilité et l’ingestion de fourrage. Une première coupe précoce conditionne la qualité élevée de toutes les coupes suivantes.

Hauteur de coupe

La hauteur minimum de coupe est de l’ordre de 8 cm (luzerne: 10-12 cm). Parfois plus en fonction de l’état d’entretien et du degré d’occupation par les rongeurs.

La hauteur de coupe minimum:

  • stimule la repousse rapide des herbes
  • réduit le taux d’impuretés et améliore ainsi la teneur énergétique
  • réduit le taux de spores indésirables
  • Si la coupe est trop rase, les plantes souhaitées risquent de céder la place à des plantes moins intéressantes

Préfanage

Un préfanage si possible court, compris entre 28 et 35 % de MS, permet un ensilage optimal, avec de faibles pertes et une augmentation de la consommation du fourrage. Les ensilages trop humides entraînent une fermentation butyrique, les ensilages trop secs sont plus difficiles à tasser, et ont tendance à s’altérer. Au-delà de 45-50 % de MS, il devient impossible de réaliser une compression correcte.

Durée de fenaison

La durée de fenaison doit être inférieure à 24 heures, afin de réduire les pertes d‘énergie, car chaque nuit supplémentaire entraîne l‘expiration de Sucres.


Courtes durées de fenaison :

  • elles réduisent les pertes par respiration, par fragmentation, et par effluents
  • elles évitent les pertes en glucides, favorisent l’opération d’ensilage
  • elles améliorent la densité énergétique et la digestibilité


Longueur de hachage

Longueur de hachage optimale pour l’ensilage d’herbe : 20-40 mm. Si les brins sont trop longs, ceci empêche un bon tassage. Dans le cas de teneurs en matière sèche supérieures à 40 %, ou de teneurs élevées en fibres, il faut réduire la longueur de hachage jusqu'à 15 mm.


La longueur de hachage optimale conditionne :

  • une compression exacte, une meilleure mise à profit de l’espace silo, et moins de pertes
  • une meilleure décomposition de la cellule végétale, et par consequent une fermentation lactique plus rapide et plus intensive
  • moins d’échange de gaz à l’ouverture du silo, et par conséquent des risques de post-fermentation plus faibles
  • une ingestibilité améliorée

Agents d’ensilage

En plus des règles de base de l’ensilage, les conservateurs d’ensilage optimisent le processus fermentaire en agissant sur plusieurs niveaux. (Agents d'ensilage)

Technique de dosage

Les conservateurs à base de lactobacilles, ne peuvent être efficaces que s’ils sont parfaitement dosés. Les appareils de dosage SCHAUMANN assurent un dosage exact des produits BONSILAGE.

Compression

L’entrée d’oxygène entraîne des post-échauffements, ce qui conduit à des pertes d‘énergie et de MS. La règle de base est donc d’optimiser le tassage de l‘ensilage, afin de réduire le plus possible la pénétration de l’oxygène pendant le désilage.


Mesures à prendre pour obtenir un tassage optimal :

  • couche de 15 à 20 cm d’épaisseur au maximum
  • Plus la teneur en fibre brute et en masse sèche est importante, plus les couches sont minces
  • Pression de gonflage 2 bar au minimum
  • En cas de parois latérales, pas de pneus Jumelés
  • Vitesse du rouleau 3-4 km/h au maximum
  • Rouleaux de compression dès le début, sinon, presque pas d’action en profondeur
  • Ne pas compresser exagérément au final, en raison de l’effet de pompage résultant de l’élasticité résiduelle de la matière ensilée


Règle générale


Poids conditionneur à rouleaux = Performance en montagne, en T de masse verte par heure / 3*

(* valable pour autochargeuse, pour hacheur = 4)


Compression = 3,5 * MS [%] + 90

Recouvrement

Assurer un recouvrement correct aussitôt le pressage final terminé.

Pour un recouvrement optimal :

  • sous-film, adhère directement à l‘ensilage (épaisseur : 40-50 μ)
  • film principal, doit être étanche aux gaz (épaisseur : 150-250 μ)
  • grille de protection de silo, protège les films contre les dommages mécaniques et arrime additionnellement
  • boudins de silo pour l’arrimage et une adaptation ciblée. Avec les boudins de silo, il est possible de réaliser un cloisonnement hermétique, à intervalles de 5 m, afin d’éviter l’arrivée de l’air sur le front d’attaque
  • Il faut prévoir un film sur les parois latérales

Surface d’attaque

Le désilage minimum permettant d’éviter le post-échauffement doit être de 2 m par semaine. La technique de prélèvement doit endommager le moins possible la surface d’attaque et réduire le plus possible l’entrée d’air.


Action préventive contre le post-échauffement :

  • prévoir des silos d’été avec un front d’attaque réduit
  • le front d’attaque doit être à l’abri des vents dominants
  • autant que possible, ne pas enlever le film du silo à l’avance
  • calculer la longueur du silo et la vitesse de désilage en fonction du cheptel
  • optimiser la technique de désilage
Calculateur de dosage
Technique de dosage
Calculez le réglage exact de dosage de l'agent d'ensilage BONSILAGE, qui vous garantit d'obtenir les meilleurs résultats lors de l'ensilage.
 
Recherche de produits
BONSILAGE
Quel agent d'ensilage BONSILAGE pourrait vous convenir et répondre à vos exigences ? Le moteur de recherche fournit une première vue d'ensemble.